Fable : Le paon

Découvrez ce qu’il arrive quand on est trop satisfait de soi…. Une fable écrite par Ayfer Göksu, élève de 10 B.

 

Le Paon

 

Il était une fois dans une forêt grande

Vivait une dame importante

En regardant

En chantant

Elle faisait dormir son enfant

 

Elle a raconté une fable vraie

On l’a écoutée

Approchez mes amis

Pour qu’on entende ma voix

La fable à laquelle tout le monde croit

 

Un paon qui était très joli

Regardait une souris

Tu es très bête il a dit

 

Ce paon qui était très joli

En écoutant l’ânesse sauvage de Somalie

Tu as une voix grinçante il a dit

 

Un paon qui était très joli

En touchant la peau d’un okapi

Tu as une peau horrible il a dit

 

Ce paon que l’on connait

Ce paon qui était arrogant

Et ce qui était bête comme ses pieds

Marchait en chantant

 

Tout à coup

Un troupeau de loups

Passe dans les bois

En entendant cette voix

Ils la suivent cette fois

 

Tous les animaux de la forêt

Se sont cachés et  dépêchés

Juste ce paon que l’on connait

N’a pas trouvé de place pour se cacher

 

L’ânesse sauvage de Somalie

A la voix grinçante comme le paon l’a dit

Ne veut pas aider le paon comme la souris et l’okapi

 

Quand les loups sont arrivés

Il ont vu ce paon au centre de la forêt

L’un a mangé son nez

L’autre a mangé son pied

 

Après le troupeau de loups est parti

Et tous les animaux sont sortis

Ils ont vu

Ce paon nu

 

Finalement le roi est venu

Avec sa crinière glorieuse

Le lion sait ce qu’il veut

Il veut que ce paon soit disparu

 

Comme il saute sur lui

Il l’avale en une seconde

Maintenant il n’existe plus

Le lion a pris ce qu’il a voulu

 

C’est la fin dit la mère

Ma chère

Si tu es trop contente de toi

Ça finira mal comme ça

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *